Bois

Les matériels modernes (poêles, inserts, chaudières) sont performants. Ils atteignent de très hauts niveaux de combustion, ce qui limite considérablement les émissions de polluants. Il faut choisir un matériel labellisé “flamme verte”, au minimum, ou plus performant. De plus, brûler du bois ne contribue pas à renforcer l’effet de serre car les arbres absorbent pendant leur croissance la même quantité de CO2 que celle dégagée lors de leur combustion ou de leur décomposition naturelle.

Savoir plus

Non, les forêts alsaciennes sont très denses et continuent de s’étendre. Le chauffage au bois n’utilise que des bois qui ne trouvent pas d’usages nobles (bois d’oeuvre, papeterie...) et dont il existe de grandes quantités disponibles chaque année.

Savoir plus

Pages

S'abonner à Bois