Exemples de réalisations

Bâtiments passifs - Maisons en bande à Colmar

Le programme de Pôle Habitat Colmar Centre Alsace, bailleur social de Colmar, visait initialement à réaliser un éco-quartier de 27 logements labéllisés effinergie+ dont 2 maisons individuelles atteignant le niveau passif. Les échanges entre le maître d’ouvrage, l’architecte, le bureau d’études thermiques et l’économiste dès le démarrage du projet ont orienté le projet vers la construction de 7 maisons individuelles atteignant le niveau passif.

Tout le détail sur la fiche exemple

Bâtiment à énergie positive - école élémentaire de Burnhaupt-le-haut

Un travail en étroite relation entre architecte et thermicien a été nécessaire afin de trouver une forme architecturale esthétique et thermiquement efficiente. C’est grâce à l’important développé de vitrage orienté Sud que la performance thermique de ce bâtiment a été atteinte. D’importants débords de toitures évitent le risque de surchauffe en été et laissent pénétrer directement le rayonnement solaire en hiver.

Tout le détail technique sur la fiche exemple

Bâtiment passif - groupe scolaire de Gueberschwihr

Le programme de la commune de Gueberschwihr visait initialement à réaliser un nouveau groupe scolaire, regroupement sur un même site des écoles élémentaire et maternelle de la commune, en plain-pied et atteignant un niveau de performance énergétique supérieur à la RT2012. Les échanges entre le maître d’ouvrage, l’architecte, le bureau d’étude thermique et l’économiste dès le démarrage du projet ont permis de définir une nouvelle configuration du bâtiment plus optimale et performante énergétiquement sans augmentation du budget prévisionnel.

Se mettre dans le cadre d’une construction passive, c’est comprendre notamment l’aspect de compacité d’un bâtiment. En repensant un bâtiment sur deux étages, le nouveau volume permet d’obtenir deux salles supplémentaires et de tendre vers un niveau de performance passif.

Tout le détail sur la fiche exemple

Rénovation d'une copropriété de 35 logements à Saint-Louis

"Ce projet est une aventure humaine. Bien que techniquement il soit relativement simple au regard de l’architecture des 3 bâtiments, sa particularité réside dans le management du suivi de l’étude et du chantier. Une relation très étroite avec la maîtrise d’ouvrage (un syndic bénévole averti et convaincu des bienfaits des travaux) s’est engagée dès le premier contact. Un check up des points techniques sensibles ont été listé en amont de l’étude afin de prendre en compte les petites particularités des bâtiments : amélioration de la sécurité incendie, solution technique en phase avec la règlementation « des immeubles de plus de 20 m de haut », conservation des volets roulants existants. Ce projet s’est construit sur les bases d’un accompagnement mutuel entre le syndic, la maîtrise d’œuvre et les résidents."

Tout le détail sur la fiche exemple.

Rénovation d'une copropriété de 100 logements à Mulhouse

« Dans un premier temps, le conseil syndical avait envisagé un simple ravalement de façades. Rapidement, il nous a été démontré que dans le cadre du PICO un projet de rénovation énergétique par étapes BBC compatible était envisageable pour notre copropriété. Outre le financement facilité grâce aux aides publiques, ce projet global avait trois autres intérêts. Il permettait à la fois d’améliorer le confort des logements, de réduire fortement les charges liées au chauffage donc les charges courantes des copropriétaires et de valoriser notre patrimoine."

Tout le détail sur la fiche exemple

Rénovation d'une copropriété de 160 logements à Lingolsheim

Grâce à la réfection des façades, à la réduction importante des charges énergétiques et à l’amélioration du confort des habitants, le bâtiment a gagné en attractivité. Ce bâtiment rénové aujourd’hui au niveau BBC par étapes, ne nécessitera aucune réhabilitation thermique lourde avant plusieurs décennies alors que rénové selon les standards actuels, il aurait dû faire l’objet d’une mise à niveau thermique au bout de 10 ans.

Pages