FAQ

Il faut installer un ballon solaire adapté au raccordement ultérieur des capteurs. Ce ballon dispose d’une entrée spécifique pour le solaire (en partie basse) et une autre pour l’appoint, que ce soit une résistance électrique ou un échangeur raccordé à votre chaudière (en partie haute). Facile à installer, ce ballon vous permettra d’attendre quelque temps l’installation des capteurs, sans être privés d’eau chaude.

Si la toiture est orientée est-ouest, le pignon est orienté au sud. Les capteurs solaires pourront être installés sous forme d’auvent ou comme pare-soleil au dessus d’une baie, ou encore sur une véranda. Ils pourront aussi être installés à proximité de la maison, sur un abri de jardin, voire au sol s’il n’y a pas d’ombre en journée à cet endroit.

Oui, en général, c’est possible, à condition de consulter l’architecte des Bâtiments de France. Celui-ci examinera la situation de votre maison dans son environnement et l’implantation de capteurs que vous proposez. Si l’implantation en toiture n’est pas acceptée, il existe souvent des alternatives (auvent, abri de jardin, terrasse…). D’où l’importance de bien préparer son dossier avec des photos et des plans de situation précis.

Oui, l’Alsace est une région suffisamment ensoleillée pour fournir entre 40 et 70 % de votre eau chaude grâce à un chauffe-eau solaire. Des régions bien plus au nord que l’Alsace ont d’ailleurs largement recours à l’énergie solaire (Allemagne, Pays-Bas, Danemark...).

FAUX ! Contrairement à une idée couramment répandue, les panneaux photovoltaïques gardent une capacité de production importante dans le temps. Une étude récente révèle que la première installation photovoltaïque mise en service en France en 1992 n'a perdu que 8,3% de sa puissance initiale en 20 ans.

Oui, mais ce n’est pas une solution pertinente car elle vous impose un stockage de l’électricité sous forme de batteries, et une dimension de l’installation obligatoirement adaptée à votre consommation. Ce qui s’avère très coûteux, et est par conséquent réservé aux sites isolés qui n’ont pas d’autre solution. En général, il est plus avantageux de revendre la totalité de votre production d’électricité au réseau.

Non, ce n’est pas une solution pertinente. Le chauffage électrique consomme une trop grande quantité d’énergie pour que des panneaux photovoltaïques puissent répondre à cette demande. Il vaut mieux d’abord renforcer l’isolation du bâtiment, installer une ventilation double flux, installer un chauffe-eau solaire ou remplacer le chauffage électrique par une solution plus économe en énergie. Et ensuite envisager d’installer des panneaux photovoltaïques, qui couvriront alors une part significative de vos besoins. Ils vous permettront de réduire votre facture d’électricité grâce à la vente de leur production au réseau.