Le programme Géothermie Soultz

Type de réalisation: 
Géothermie

Le fossé d'effondrement du Rhin est l'un des sites privilégiés de la géothermie profonde en Europe. C'est ce qui a conduit le Bureau de Recherches Géologiques et Minières à choisir le site de Soultz-sous-Forêts, dans le Bas-Rhin. En effet, la température élevée de son sous-sol et la présence de granite fracturé faisait de Soultz un candidat idéal pour ce type de géothermie.

La technique d'exploitation développée par le projet met à profit ces roches fracturées, une disposition que l'on retrouve seulement sur une bande qui s'étire du nord au sud de la région, à une trentaine de kilomètres du Rhin. Ces conditions géologiques constituent un immense réservoir géothermique de plusieurs km³. Cependant, ces fractures naturelles se sont en grande partie colmatées au fil du temps, il a donc été nécessaire d'injecter de grandes quantités d'eau à haute pression pour que l'eau nécessaire à la récupération de chaleur puisse circuler à nouveau. Cette opération a été l'un des paris les plus audacieux du projet.

La centrale électrique est en fonction depuis le 13 juin 2008. Géothermie Soultz reste également une plate-forme d'étude pour la recherche sur les phénomènes souterrains et le comportement des installations techniques.

Géothermie Soultz est à ce jour le programme de recherche scientifique le plus avancé au monde dans ce domaine.

Pour plus d'informations : http://www.geothermie-soultz.fr/

 

Géothermie Soultz en chiffres

22 années de recherche

80 millions d'euros investis dont 30 millions par l'Union Européenne, 25 millions par l'Allemagne et 25 millions par la France (ADEME)

15 laboratoires de recherche et plusieurs centaines d'entreprises sous-traitantes

plus de 20 kilomètres de forage

60 000 m³ d'eau injectés pour « détartrer » les fractures présentes dans les roches

5000 m de profondeur

11 km de longueur pour la boucle d'eau géothermale

35 litres d'eau par seconde à 180°C

13 MW de chaleur extraits

2,1 MW de production électrique brute

0,6 MW de consommation pour le fonctionnement de l'installation

1,5 MW de production nette

0g de CO2 émis, aussi bien lors de la production de l'énergie que de son utilisation

Pour plus d'informations : http://www.geothermie-soultz.fr/